Mon aventure

Sans-titre-32

En février 2013, j’ai dû prendre certaines décisions professionnelle. Développer mon entreprise et rester en Alsace ou arrêter pour découvrir le monde? Mon envie de voyage à pris le dessus!

Vouloir partir c’est une chose, définir la destination une autre. J’avais quelques endroits en tête mais rien de bien précis. Et puis au final, un soir j’ai décidé de partir à Vancouver.

Finalement, décider de la destination c’était encore le plus simple! Dans ma naïveté précoce, j’avais totalement sous-estimé les différents demandes de visas.

Ben oui, faut qu’on se le dise, Vancouver c’est à l’autre bout du monde et l’autre bout du monde ce n’est pas en Europe. Nous n’avons plus de frontières, libre à nous de déménager et de travailler où bon nous semble en Europe…

Et ben c’est un tout autre tour de manche lorsqu’on se penche sur les démarche à faire pour pouvoir travailler au Canada…

J’ai finalement opté pour le permis vacance-travail (PVT pour les intimes). 6750 places pour l’année 2014. Sa paraît beaucoup mais lorsqu’on vous annonce qu’il y avait plus de 41000 demandeurs qui voulaient obtenir le précieux sésame, on déchante vite!

Parfois, il suffit de compter un peu (beaucoup) sur sa bonne étoile et avoir de la chance, beaucoup de chance!

Mercredi 12 mars, 1 an et 1 mois après avoir pris la décision de partir, j’ai enfin reçu mon visa de travail.

J’en ai des frissons rien qu’à y penser!

Départ prévu pour début mai 2014.